Confiture de cynorrhodons, la recette !

2 novembre 2021 17:06 by Angélique

L’arrivée de l’automne annonce une nouvelle saison pour la récolte de certaines plantes sauvages (nous on adore !). C’est une excellente excuse pour une balade rafraîchissante aux mille couleurs. Aujourd’hui nous allons partir à la découverte des baies de l’églantier ou rosier sauvage. Nous avons testé une recette de confiture de cynorrhodons, faux fruit de l’églantier, autrement connu sous le nom de gratte cul ! D’une couleur rouge orangée, ces dernières sont comestibles pour le plus grand bonheur de nos papilles ! 


La recette de confiture de cynorrhodons : les étapes de réalisation


Ingrédients : des cynorrhodons mais pas que !


Matériel de cuisson


Instructions de la recette

Une vidéo s'est glissée à la fin des instructions ;)


La première étape, et peut être celle que je préfère : la récolte des baies de l’églantier. C’est l’occasion de te connecter à la Nature, de prendre ton temps, d’observer, d’utiliser tes 5 sens. Tu peux, si tu le souhaites, déguster la pulpe des baies directement sur le rosier. Pour cela, choisi un cynorrhodon ramolli, puis presse- le délicatement entre tes doigts. Tu peux ensuite déguster sa pulpe orangée. Attention tout de même aux poils urticants qui se trouvent autour des graines (c’est de là que vient son joli surnom de gratte cul… ! ). 

Une fois la récolte terminée, rince les baies à l’eau, coupe l’extrémité noire et recouvre les d’eau dans une casserole. Le niveau de l’eau doit être légèrement au-dessus du volume de cynorrhodons. Laisse ensuite bouillir à feu doux pendant environ 45 minutes. 


 
Ensuite, mixe le tout afin d’obtenir une sorte de purée. Tu pourras ainsi récupérer le jus et la pulpe des cynorrhodons à l’aide d’une passoire ou d’un chinois. 
Le mot d’Angélique : tu remarqueras sur la photo, le chinois que j’avais utilisé était tout petit, c’était donc assez long et fastidieux de récupérer l’ensemble de la pulpe. Toutefois, au moins je suis certaine que les poils urticants ne se retrouveront pas dans ma confiture ;-) Un conseil : avoir une passoire plus importante !


 
Après avoir récupéré la pulpe, ajoute environ 30% de sucre et un peu de jus de citron avant de remettre le tout sur le feu pendant 30 minutes.  


Une fois la gelée prête, tu peux la verser dans un pot de confiture préalablement stérilisé à l’aide d’un entonnoir ! Maintenant place à la dégustation ;-)


La recette de confiture de cynorrhodons en vidéo !

Découvrez les étapes de réalisation de la confiture de fruits de l'églantier en vidéo.

Dis-nous en commentaire si tu as testé cette recette de confiture de cynorrhodons !


Pour en savoir plus sur ces baies et leurs bienfaits

Les bienfaits du fruit de l'églantier

L’un des principaux bienfaits qui fait la renommée des cynorrhodons c’est la vitamine C ! Ils ont une concentration en vitamine C de 10 à 20 fois plus que le citron à titre d’exemple. Il s’agit de l’un des fruits les plus riches en cette vitamine. C’est donc parfait pour booster notre système immunitaire en cette saison ! Il permet de lutter contre les rhumes & les états grippaux. De même, il est diurétique.


Comment consommer autrement les cynorrhodons ?

La confiture de cynorrhodons n’est pas ta seule possibilité pour bénéficier de leurs bienfaits. Plusieurs options se présentent à toi afin de consommer ces baies : 


Source 

Le régal végétal – nouvelle édition de François Couplan. L’encyclopédie des plantes sauvages.


D'autres recettes naturelles

Pour aller plus loin et découvrir d'autres astuces et recettes naturelles :


A propos de l’autrice 

Amoureuse de la nature, curieuse et passionnée, Angélique met un point d’honneur à transmettre ses expériences & découvertes. L’objectif ? Permettre à chacun de se sentir profondément bien, de vivre une vie épanouie et alignée à ses valeurs intrinsèques. 
Ses moteurs au quotidien : bienveillance et sérénité dans toutes les actions qu’elle entreprend.


Commentaire (0)

Merci de vous connecter pour laisser un commentaire


×
Détail du panier -
( produit)